dimanche 17 septembre 2006

Quand le Chat est parti...


... on se demande ce qu'il fait. Vous connaissez le Chat, de Philippe Geluck? Cet animal est le héros de brèves planches de BD, et nous régale de ses jeux de mots typiques et atypiques tout au long de treize albums. Parodiant les plus grandes oeuvres, critiquant le systeme, n'ouvrant jamais sa bouche pour donner sa langue au... euh, à la souris, le Chat est un de mes personnages de BD préféré. Depuis quelques temps il prête son image à la société MMA, zéro blabla et patatra, et on le retrouve placardé sur des pubs et des vitrines. Me promenant Rue Nationale à Lille, j'ai enfin découvert son grand secret:

Quand le Chat est parti... on ne l'arrête plus ! Vous dites? Ah oui, en plus, il est belge...

6 commentaires:

  1. La chiante17/9/06 20:12

    Ha oui, il est génial ce chat...
    j'adore ses histoires et ses blagues.

    Mais bon, comme tu dit :
    "Quand le chat est parti..." lol.

    Enfin, tu voit ce que je veux dire.

    Marie

    RépondreSupprimer
  2. Mais c'est dégueulasse ! Le chat est pédophile (et en plus chez moi) !

    RépondreSupprimer
  3. Quelle honte d'avoir à se farcir de temls congénères, lesquels défient la consentance aux yeux de tous (et même des rarageois !!!).
    J'en suis toute bouversionnée, tiens ! M'enfin, l'un dans l'autre, euh, à l'avenant...
    Je l'aimais bien, pourtant !

    RépondreSupprimer
  4. désormais je le regarderai différemment!...
    au fait sympa le blog...j'etai deja passé grace au lien de edwoodjr mais mes commentaires ne s'enregistrent pas!!! alors je le poste en anonyme et voici l'adresse de mon blog :
    http://chriswarner.blogspot.com

    Bye, chris

    RépondreSupprimer
  5. Tu l'aurais pas plutot posté en "other" Chris ?

    RépondreSupprimer
  6. bah si, je me suis rendu compte apres l'avoir écrit que c'était possible en "other" lol
    ...je t'entends rire...arrête de suite! lol

    RépondreSupprimer

Hop, on met un p'tit mot pour suivre le débat ou encourager le mec qui passe son temps à taper ces lignes, mais surtout: on s'identifie ! Ici ne sera plus accepté de commentaire anonyme, alors la moindre des choses est de se trouver un pseudo rigolo.
Ne mettez rien de désobligeant, vulgaire ou irrespectueux et n'insultez pas les autres commentateurs. Merci !