lundi 4 avril 2016

L'épicurien

je me considère comme un épicurien: bien manger et bien boire, apprécier les bonnes choses de la vie , c'est une philosophie qui me va très bien. J’abordais le sujet avec mon chef ce matin, lui aussi apprécie.


Ainsi, c'est presqu' inconsciemment que lorsque je sors au restaurant, je cherche celui qui me proposera
le plat le plus original, la saveur inconnue et le gout inattendu.
En vacances dans d’autres régions ou d'autres pays, impossible pour moi de ne pas gouter à la spécialité du coin, même si l’ingrédient utilisé à la base ne le plait pas , il faut que je goute, que je découvre.
Derrière les fourneaux aussi je suis un grand curieux, j'apprécie les expériences sucrées salées, les recettes inédites, les ingrédients mystères, les mélanges improbables. Et être épicurien ce n'est pas que s'attarder sur les plats que l'on mange, c'est aussi apprécier les boissons qui les accompagnent. Grand amateur de bières, je découvre aussi avec plaisir des papilles le gout des vins français, et les saveurs complexes des whiskys du monde.

Aussi, j'ose toujours espérer que quand j'invite quelqu'un à manger chez moi, il sera autant amateur que je le suis, qu'on partagera un bon repas en l'appréciant ensemble à sa juste valeur.
Difficile pour moi d'imaginer servir un excellent millésime à un habitué de la piquette, vous comprenez? Ce n'est pas être bourgeois ou précieux que de savoir quoi donner à qui, non? Vous trouvez ça prétentieux?
Je pense qu'on peut appeler ça l'expérience. L’expérience qui vient avec l'âge, et les choses accomplies.
Aujourd'hui c'est mon anniversaire, je prends une année d'expérience en plus. Et j'espère qu'avec elle, je saurai, encore plus, apprécier la vie
posted from Bloggeroid

dimanche 3 avril 2016

J'aime les croquettes

Bon, c'est dimanche, il fait beau et on n'a pas forcément envie de lire des billets à rallonge sur les blogs. Mais je voulais ABSOLUMENT vous faire découvrir ma publicité préférée du moment, car il me semble qu'elle ne passe pas sur toutes les chaines et on manque un grand moment de télévision.

Impossible, depuis que je l'ai vue, de ne pas fredonner l'air de cette pub'...


J'espère que la dame pourra percer dans le métier quand même. Je ne m'inquiète pas pour le chien.

jeudi 31 mars 2016

Déchéance de la déchéance

Et voilà, après des mois de débat sur la déchéance de Nationalité, le Président Hollande décide d'arrêter les échanges et d’entériner la conversation. Des mois de blabla pour rien, puisque je rappelle qu'à l'origine, il s'agissait de faire perdre leur nationalité aux terroristes qui seraient devenus, dès lors, apatrides, ce qui leur faisait une belle jambe, surtout s'ils devaient se faire sauter. L'ironie avait pourtant été relevée: les terroristes avaient la nationalité belge, l'Etat Français serait resté comme un con à ne rien pouvoir faire de cette loi sortie du chapeau. Résultat: on laisse tomber. Voilà, tout ça pour ça, merci, on est payés quand même. 

Du coup, ça permet de recentrer le débat, malgré la baisse critique de popularité (qui en doutait?), sur des questions plus intéressantes: la loi Travail El Khomri pour laquelle les gens font grève aujourd'hui. Je me suis souvent demandé pourquoi Pierre Gattaz n'était pas devenu ministre du travail: il n'aurait pas mieux fait ! Franchement, j'ai un mal de chien à réaliser que le gouvernement est de gauche, je vous assure. Ça me fait de la peine... En voulant assouplir le marché du travail, en favorisant la précarité (autre terme pour souplesse), on freine la consommation. En licenciant facielement, l'employeur ajoute de la flexibilité, certes, mais les nouveaux chômeurs, en plus de faire de leur situation une statistique, pointeront à Pôle Emploi qui n'arrive déjà pas à assumer sa mission première, alors faut pas en rajouter !!!! 
La sécurité de l'emploi relance la consommation. Les gens sans le sou ou dans le flou ne consomment pas, donc les usines ne produisent pas - ou augmentent leur prix - et les banques ne prêtent plus à personne. Derrière ce schéma simpliste, une piste à explorer qui ne l'a jamais été :-)

Loin de moi l'idée de critiquer les gouvernants, je ne suis pas en poste donc je ne peux pas savoir quel travail ils font. Mais si vous voulez des suggestions, messieurs dames, je peux vous donner mon opinion...

Je reprends ce blog après une période de disette et d'autres soucis dont je vous parlerai peut-être un jour; je mets donc les pieds dans le plat... ou le coup d'épée dans l'eau.

mardi 29 mars 2016

Mémorial de Vimy au lever du jour

Ce matin, passer au monument canadien de Vimy relevait de la poésie... Sans filtre ni trucage, un instant de paix et un paysage incroyable. Majestueux.



posted from Bloggeroid