lundi 27 juillet 2009

Un café


C'est en versant mon café du midi au fond de ma tasse, et en écoutant les infos sur France 3, que je me suis dit que faire un bon café était tout un art.
Déjà, il faut avoir des préférences: tout le monde n'apprécie pas le même café, les choix vont du doux au fort, en passant par différents arômes 100% arabica ou torréfiés d'une façon ou d'une autre. Et en y regardant plus près, faire un bon café doit tenir autant compte de la qualité du grain que de celle du filtre lui-même!
Ainsi, je souris devant ma Senseo, qui, avec l'âge, fournit moins d'eau et un café plus fort qu'à l'origine.

Je souris en repensant à la gamme de goûts offerts, aux différents arômes Vanille ou Amande disponibles. Et je me dis que, finalement, après avoir testé toutes ces cafetières aussi diverses que variées, de la Nespresso à la Dolce Gusto en passant par les modèles traditionnelles ou par les repoussantes machines des administrations, que faire du café, c'est vraiment tout un art.
Faut-il que le goût s'attarde, qu'il soit plus ou moins fort, d'un noir profond ou peut-on s'autoriser l'agrément d'un sucre et d'un nuage de lait - sacrilège? Peut-on se contenter, en tant qu'amateur, d'un café au rabais, d'une marque de grande surface ou d'une poudre noire d'artisan torréfacteur? Faire un café est-il nécessaire pour vous, ou n'est-ce qu'un plaisir délicat, comme d'entendre la cafetière au goutte à goutte et de sentir les effluves du café frais, le matin au réveil?


Vous me direz, "chacun ses gouts, chacun ses envies." J'avais juste envie de partager cette idée. Une idée, un billet. Voilà un bon credo.

12 commentaires:

  1. arf le midi je n'ai que la machine à café dégueu... alors l'art de faire le café :)

    RépondreSupprimer
  2. Moi je suis un cas à part, je suis pour le café à l'américaine (version Starbucks ou plutot Gloria Jeans l'équivalent australien). Ca perce pas trop en France, soit les français sont trop attachés à leur petit café noir, soit ils ont peur d'entrer dans un café pour demander un "latte" (prononcé "latter").

    RépondreSupprimer
  3. Très bon billet, suis grand amateur de café, j'achète le mien dans une brûlerie, c'est du maragogype du Costa Rica (en grains, bien sûr).
    "Mmmmmmm, caféééé...", comme dirait Homer.
    :-D

    RépondreSupprimer
  4. @ Gaël
    Tu bois un café, à midi ?
    J'aurais pensé que c'était une "noisette".

    RépondreSupprimer
  5. ah un billet plus léger bien que fort en arabica et robusta, ça fait du bien après avoir bouffé du sarko depuis deux jours.

    merci... un seul sucre pour moi.
    :)

    RépondreSupprimer
  6. @Gael: prends une soupe !
    @Fabien: dans le temps, un café proposait ce genre de services. Mais comme tu le vois, les mentalités sont dures à faire évoluer et ce petit bijou a fermé sur Arras.
    @Poison-social: à la limite, quand tu achètes dans ce genre d'établissement, l'idéal c'est de gouter!
    @Arf: pas de sucre dans le café voyons, ça dénature le gout !

    RépondreSupprimer
  7. Vive le thé!
    (stratégie de rupture de la part du commentateur)

    RépondreSupprimer
  8. Dans ma brûlerie, ils ont du très bon thé aussi, comme à la fleur de jasmin, par exemple.
    "mmmmm, théééé..."
    :-D

    RépondreSupprimer
  9. @Ferocias: m'en fous ,j'en bois aussi. Un billet sur le thé?
    @poison-social: du thé qui sent la fleur, ça m'inspire très peu... y'en a pas au Donuts?

    RépondreSupprimer
  10. @ Homer: j'en ai parlé du thé dans un billet. Sinon, la spécialité de mon blog, c'est plutôt le chocolat: xocolatl était associé à la déesse de la fertilité par les Aztèques, c'est dire!

    RépondreSupprimer
  11. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  12. Tiens, un café du soir! En principe, le soir j'évite, mais là, comme c'est toi qui l'offre… :-)) Merci!

    RépondreSupprimer

Hop, on met un p'tit mot pour suivre le débat ou encourager le mec qui passe son temps à taper ces lignes, mais surtout: on s'identifie ! Ici ne sera plus accepté de commentaire anonyme, alors la moindre des choses est de se trouver un pseudo rigolo.
Ne mettez rien de désobligeant, vulgaire ou irrespectueux et n'insultez pas les autres commentateurs. Merci !