jeudi 21 juillet 2011

Prime à la performance pour les médecins

En réaction à l'actualité ce matin: les médecins pourront bénéficier d'une prime à la performance, pouvant aller jusqu'à 9000 euros si les objectifs que leur fixe l’État sont atteints. C'est donc une cagnotte d'un milliard 800 millions d'euros (puisqu'il y a environ 200 000 médecins en France) et une motivation pécunière supplémentaire pour ces gens qui soignent nos vies. Du fric, du fric. Le pire, c'est que c'est encore notre fric, il ne suffit plus de payer ses consultations et d'être déremboursés, c'est à partir du budget de la Sécu financé par nos cotisations que sera versée cette prime. Au final, ça touche encore le gouffre de la Sécu. D'un côté, on supprime des fonctionnaires, notamment dans la Sécurité Sociale, de l'autre, on donne l'argent économisé aux médecins.
Suivre l'état de ses patients ne devrait pas être motivé par l'argent, ça devrait aller de soi pour les médecins dont l'objectif premier est de guérir ! A partir de ce principe idiot, pourquoi ne pas donner une prime à l'ouvrier de chez Renault dont le véhicule produit n'a jamais d'accident dans l'année?

7 commentaires:

  1. Court, mais éloquent. Bon billet.

    RépondreSupprimer
  2. On connait les modalités ?

    RépondreSupprimer
  3. Apparemment, il y aurait entre autre la volonté de favoriser les prescriptions de médicaments génériques pour alléger les couts de remboursement de la Sécu. Mais attention à la dégradation de la qualité des soins...

    RépondreSupprimer
  4. On marche sur la tête! Et pendant ce temps là les médecins recoivent toujours des beaux cadeaux des VRP de multinationales pharmaceutiques.

    RépondreSupprimer
  5. le serment d'hyporate, quelqu'un s'en souvient ? ca serait intéressant de grztter par là

    RépondreSupprimer
  6. @el camino: ah oui, j'avais oublié ça ! C'est rageant, hein?

    @Ju: depuis que le processus de privatisation de la Sécu est en marche, dans l'ombre, bien des valeurs morales sont tombées...

    RépondreSupprimer

Hop, on met un p'tit mot pour suivre le débat ou encourager le mec qui passe son temps à taper ces lignes, mais surtout: on s'identifie ! Ici ne sera plus accepté de commentaire anonyme, alors la moindre des choses est de se trouver un pseudo rigolo.
Ne mettez rien de désobligeant, vulgaire ou irrespectueux et n'insultez pas les autres commentateurs. Merci !