mercredi 28 mars 2012

Nicolas Sarkozy définit son Président idéal... et ce n'est pas lui !

Le mea culpa de Sarkozy continue, et commence à m'agacer. Voilà trois jours que je n'ai pas allumé la télé et je découvre ce matin ces petites phrases dans lesquelles, notamment, il promet d'être -encore – différent. Depuis le débat sur France 2 où il affirmait qu'on ne changeait jamais, il nous refait le coup du j'ai changé en le formatant « je serais un président différent ». On le savait différenciateur, depuis ses affirmations sur les apparences des gens, mais là, ça commence à me gonfler.

"Parce que j'ai cinq ans de plus, forcément cela m'apaise" et il est bien le seul. Pourtant, il ne laisse rien paraitre et semble même, à mes yeux, passablement plus excité et agressif que par le passé.

« La principale erreur a été de penser que j'étais encore ministre », mais mieux payé. Quand même. C'est pas le même boulot. « Ministre, il faut de la réactivité, de l'instantanéité. Lorsqu'on devient président, à côté de cette réactivité, il faut aussi distance et solennité ». Il n'aura pourtant compris cela qu'au bout de 5 ans. Quand je lis sa description du Président idéal, je découvre un portrait de François Hollande.

Il promet d'être "un président qui aura plus de recul par rapport à l'actualité et qui se préoccupera des grandes réformes qu'il y a à mener." Pourquoi avoir attendu si longtemps? Dans n'importe quel poste une période d'essai avec autant d'échecs ne le reconduirait pas dans sa mission... A bon entendeur...

Le 22 avril, tous aux urnes !

source le monde et europe 1

4 commentaires:

  1. Mai 2012 on boit un verre Nicolas J...;-)

    RépondreSupprimer
  2. J'espère qu'il y aura un pot d'adieu au Fouquet's.

    RépondreSupprimer

Hop, on met un p'tit mot pour suivre le débat ou encourager le mec qui passe son temps à taper ces lignes, mais surtout: on s'identifie ! Ici ne sera plus accepté de commentaire anonyme, alors la moindre des choses est de se trouver un pseudo rigolo.
Ne mettez rien de désobligeant, vulgaire ou irrespectueux et n'insultez pas les autres commentateurs. Merci !