mercredi 18 mai 2011

Un billet d'humeur...

Depuis quelques temps je me sens particulièrement largué. J'ai l'impression que les choses avancent si vite qu'il m'est impossible de me poser pour prendre un peu de recul. Il suffit de regarder l'affaire DSK, qui a pris une telle ampleur qu'on ne parle plus que de ça, si rapidement, avec tellement d'opinions qu'on en perd le fil. Au final, je ne lis plus rien la concernant. Je suis largué. Je regarde mon Google Actu tous les jours pour voir l'insolite, le truc de quoi parler sur ces pages. L'affaire de la brésilienne qui souffre d'une maladie qui la fait se masturber une quarantaine de fois par jour m'a fait sourire. C'est pas forcément drôle mais ce ne doit pas être toujours déplaisant, j'imagine. Pourtant, tout va si vite que demain on sera passé à autre chose. Professionnellement comme personnellement. Ainsi va la vie.

Ce matin, en me connectant sur mon Reader pour suivre l'actualité des blogs, et m'inspirer des blogs que je ne lis pas encore mais dont les tauliers seront présents au KDB de demain soir, j'ai soupiré. Il ne me restait que dix minutes avant de lever le camp et avaler autant d'information en si peu de temps, ça écœure. Je n'ai pas pu poster un seul commentaire, d'ailleurs. Au point que parfois, je n'ai même plus envie de lire. Et je suppose, je ne donne plus envie d'être lu.

Traditionnellement, je rentre chez moi déjeuner le midi, poster parfois un billet, et sans plus attendre me vider la tête en regardant un animé. Pas question de bloguer plus.

Et le soir, retour à la réalité: ménage, préparation des repas, et autres tâches administratives inhérentes à la construction d'une baraque. Au point que, fatigué et avec la tête comme une pastèque, je n'ai plus le courage de me connecter et de lire les blogs. Certains diront que je manque de motivation, et moi je dirais que non mais, je me désintéresse un peu en ce moment. Ce n'est qu'une passade. Ce blog va sur ses cinq ans. Ça compte. Je m'accroche. Ce n'est pas l'envie qui manque, croyez-moi. Mais avec les projets, et tous les événements qui ponctuent un joli mois de mai très chargé, j'ai envie de lâcher du lest...

5 commentaires:

  1. Te prends pas la tête. T'as pas envie de bloguer, tu blogues pas.

    Et oui, l'actualité est un peu monocorde en ce moment...

    (amuse toi bien demain, et repose toi bien ce soir !)

    RépondreSupprimer
  2. euh... Lille champion.... c'est pas un sujet ça ?
    :o)

    RépondreSupprimer
  3. Au boulot ! Et à ce soir...

    RépondreSupprimer
  4. Des hauts, des bas, un manque d'inspiration... C'est normal sur un blog. Difficile de tenir 5 ans sur le même rythme.

    Tizel

    RépondreSupprimer
  5. Tiens je t'ai taggué dans une chaine de blogs sur la fin du monde

    RépondreSupprimer

Hop, on met un p'tit mot pour suivre le débat ou encourager le mec qui passe son temps à taper ces lignes, mais surtout: on s'identifie ! Ici ne sera plus accepté de commentaire anonyme, alors la moindre des choses est de se trouver un pseudo rigolo.
Ne mettez rien de désobligeant, vulgaire ou irrespectueux et n'insultez pas les autres commentateurs. Merci !