mercredi 8 novembre 2006

Ciné : Les fils de l'homme

Un film sombre et prenant. Cédant à la tentation d'aller voir "Les fils de l'homme", je regardais le début du film avec un à priori prudent. J'ai toujours apprécié les films d'anticipation, ça remet souvent en cause la vision du monde qu'on connait en accentuant certains problèmes majeurs et indéniables. Nous sommes en 2027, et le monde est bouleversé à l'annonce de la mort du plus jeune individu de la planète, à l'âge de 18 ans. En effet, l'homme n'arrive plus à se reproduire. Et pire que tout, la Terre est à feu et à sang, suite aux attaques terroristes. Seule l'Angleterre, sous le joug de l'armée, fait régner la loi martiale et chasse l'immigré clandestin. Cependant, le renouveau du monde arrive par une de ces immigrée, qui se révèle être enceinte...
Voilà comment débute le film. Après quelques longueurs, le scénario s'installe, parfois bercé d'invraisemblable et d'incohérences. Les points forts : la complexité des décors, l'ambiance sonore dénuée de musique qui nous fait intégrer l'histoire et surtout, l'utilisation quasi-systématique de la caméra-poursuite qui suit le héros, nous plongeant dans le monde auquel il appartient.
Malgré tout, on reste sur sa faim lorsque défile le générique de fin, laquelle semble baclée, et un peu facile. Je ne vous en dirais pas plus, allez voir ce film pour vous faire une idée. Mais je dois avouer que l'enthousiasme dont je faisais preuve avant de le voir s'est vite évanoui, et que je ressors plutôt déçu, et frustré. Un film novateur, mais sans doute pas exploité à fond.

1 commentaire:

  1. La chiante8/11/06 18:08

    Mais soit pas si tristre coco,lol

    hé oui, je suis de retour...

    Biyous,
    La chiante

    RépondreSupprimer

Hop, on met un p'tit mot pour suivre le débat ou encourager le mec qui passe son temps à taper ces lignes, mais surtout: on s'identifie ! Ici ne sera plus accepté de commentaire anonyme, alors la moindre des choses est de se trouver un pseudo rigolo.
Ne mettez rien de désobligeant, vulgaire ou irrespectueux et n'insultez pas les autres commentateurs. Merci !