samedi 8 mai 2010

Le voisin (Incendie)

On savait que la copine du voisin était une chaudière. Toujours en chaleur, elle n’était apaisée que lors de sa présence pendant laquelle elle hurlait comme une sirène afin qu’il éteigne son feu d’amour à l’aide de sa lance sacrée. Il l’arrosait et étouffait l’incendie qui brûlait en elle.

Tout feu, tout flamme, on l’imaginait jaillir armé de sa petite lance. On se marrait.

Et l’autre matin, Marge eut une crise de rire. Elle sortit sur le palier en même temps que lui et le vit habillé… en pompier !

6 commentaires:

  1. ;^))

    Peut être qu'ils jouent à des jeux de rôles...
    ;^)

    RépondreSupprimer
  2. héhé y a pas de fumée sans feu ! :)

    RépondreSupprimer
  3. Bordel, un héros! Avec tout le mal que tu dis de lui ici, depuis des mois, tu devrais avoir honte!

    RépondreSupprimer
  4. Attendez-vous à ce qu'il lui fasse bientôt le coup de la grande échelle !
    :-))

    RépondreSupprimer

Hop, on met un p'tit mot pour suivre le débat ou encourager le mec qui passe son temps à taper ces lignes, mais surtout: on s'identifie ! Ici ne sera plus accepté de commentaire anonyme, alors la moindre des choses est de se trouver un pseudo rigolo.
Ne mettez rien de désobligeant, vulgaire ou irrespectueux et n'insultez pas les autres commentateurs. Merci !