vendredi 8 novembre 2013

Je n'aime pas les agences de notation

 
L'annonce du jour, dans Google Actu, n'est pas la plus intéressante: Standard & Poor's, l'agence de notation, a baissé la note de la France. Et alors? Bah alors, on s'en fout complètement. Je n'arrête pas de me dire que la simili-austérité débutée dans la plupart des pays européens, l'augmentation de la précarité, l'instabilité économique mondiale, est peut-être le fait de ces agences qui décident de la solvabilité potentielle des États. A trop les écouter, les Gouvernements ne se posent plus de questions et leur gestion prête souvent à confusion. L'exemple de la Grèce est frappant. Depuis le début de la crise, ce sont ces compagnies privées qui insufflent les règles de l'économie mondiale. Et à moi, ça ne me plait pas.
 
D'autres choses ne me plaisent pas plus, d'ailleurs, comme la pseudo-souveraineté de l'Union Européenne sur les États, mais là n'est pas le sujet.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Hop, on met un p'tit mot pour suivre le débat ou encourager le mec qui passe son temps à taper ces lignes, mais surtout: on s'identifie ! Ici ne sera plus accepté de commentaire anonyme, alors la moindre des choses est de se trouver un pseudo rigolo.
Ne mettez rien de désobligeant, vulgaire ou irrespectueux et n'insultez pas les autres commentateurs. Merci !