mercredi 14 juillet 2010

Je connais des gens, eh oui !


Tiens, y'en a qui se « vantent » de connaître des stars, dans leurs domaines... Eh bien, moi aussi j'en connais, et na ! En plus, et pour une fois, il est de notoriété dans la politique, ça va sans dire. Vous connaissez Antoine Détourné? C'est le « nouveau » Président des Jeunes Socialistes, il a déjà fait plusieurs interventions télévisées et participe à divers débat. De son poste haut gradé, Antoine...euh, Monsieur Détourné, n'oublie pas d'où il vient et qui il est. Car je le connais, ce gaillard: je suis allé au lycée avec ! Il s'y démarquait d'ailleurs par sa sympathie, sa disponibilité et son intellect. Pas con du tout. Et, je pense, qu'à l'étonnement de ses profs, Antoine a choisi de s'engager politiquement, dans la bonne voie ;-)

Il a été élu Président des Jeunes Socialistes. Et il a ouvert un blog !


A part ça, vous le croiserez parfois à la Friterie du Beffroi, à Arras. Eh oui, on n'oublie pas ses valeurs !

Wikio

8 commentaires:

  1. et quelles valeurs ! la friterie du Beffroi rien que ça ? :)

    RépondreSupprimer
  2. @Gael: la baraque à Frites, c'est le Fouquet's du pauvre.

    RépondreSupprimer
  3. Je m'abonne, je m'abonne...

    RépondreSupprimer
  4. le Fouquet's du pauvre ?! ahlàlàlà ce gueux qui ont des goûts de lusque :)

    RépondreSupprimer
  5. Oui, il a l'air très bien, et ça fait un moment qu'il est le Président de la MJS, non ? Et le Ps ferait bien de s'inspirer un plus de leurs positons plutôt que d'écouter les Fabius, Lang et compagnie. Enfin ce n'est que mon avis perso...

    RépondreSupprimer
  6. @Nicolas: fais donc !

    @Gael: on se moque, on se moque mais la baraque à frite, c'est du patrimoine !

    @Stef: il a des conceptions jeunes du socialisme, et c'est une bouffée d'air frais parmi les "anciens". L'avenir.

    RépondreSupprimer
  7. Quelqu'un qui aime les frites est forcément appelé à un grand avenir.

    RépondreSupprimer

Hop, on met un p'tit mot pour suivre le débat ou encourager le mec qui passe son temps à taper ces lignes, mais surtout: on s'identifie ! Ici ne sera plus accepté de commentaire anonyme, alors la moindre des choses est de se trouver un pseudo rigolo.
Ne mettez rien de désobligeant, vulgaire ou irrespectueux et n'insultez pas les autres commentateurs. Merci !