jeudi 28 juin 2007

Mystère...

.... Et boule de gomme. Plutôt poudre aux yeux, même. Malgré une bonne audience et de la bonne volonté, force est de constater que la nouvelle saga de TF1 est loin d'atteindre le niveau des séries feuilletonnantes américaines. Pourtant, c'était l'ambition qu'elle s'était fixée, en établissant un scénario fantastique et s'inspirant des grands succès d'outre-atlantique. Ainsi on trouve dans cette série un air de Lost saupoudré de X-Files, avec autant de mystère que ce qu'on peut trouver au fond d'une chaussette sale laissée dans un coin de ma chambre. C'est dire. Alors on s'attarde sur le scénario, lent et prévisible : Laure, nunuche, revient en Provence où apparaissent des crop circles, symboles dans les champs censés prévenir l'arrivée des extra-terrestres. Et il s'avère que la clé du mystère, c'est Laure elle-même, la fille du général en chef des opérations qui enquête sur le terrain. Des disparitions inquiétantes se produisent alors et on réouvre une enquête vieille de 26 ans qui révélera - je devine -, que les personnes de l'histoire ont tous été abductés par le passé, fertilisés par les martiens, et auront eu un enfant mutant que ces mêmes martiens viendront rechercher plus tard. Dont Laure. Fin de l'histoire en 12 volets. Alors comme on a pas de surprises, contrairement aux sagas des années précédentes, on s'interesse au jeu des acteurs. Hum, il y a à redire. Même en étant le plus objectif possible, je n'arrive pas à me faire à ce surjeu qui amplifie exagérément les émotions, aux limites du crédible. Des crises d'épilepsie ratées, une actrice principale fade et sans fond, des second rôles qui récitent leur texte et jouent entre deux, amplifiant leurs expressions jusqu'à en devenir risibles. Passons là-dessus et finalement, regardons de plus près les prouesses techniques : le montage est raté. C'est clair, net et sans bavure : parfois, on voit les acteurs attendre avant de réagir (un ange passe) comme lors du 3e volet pendant l'entretien entre le flic infiltré et le demi-frère militaire. Ce dernier pose une question. Un blanc ou les acteurs, figés, attendent. Puis l'autre avance après 3 secondes et dit " et vous?". A revoir, le montage ! Les angles de vue sont parfois mal choisis. Ca manque de rythme. On use habilement des effets spéciaux, lumières et reflets de miroir ou de vitre, peut-être avec abus.

Malgré tous ces défauts, oui, j'admets que je regarde Mystère. Je le regarde sans passion, simplement, comme un show à la française, juste pour me confirmer dans mes suppositions et parce que tant de maladresse me fait sourire. Ca et là, j'en cause avec ceux qui regardent et qui pensent comme moi : "c'est pas terrible mais on regarde. C'est moins bien que les autres années..." Finalement, qu'importe pour TF1 que le show soit de qualité, l'audimat est là et c'est tout ce qui compte.

2 commentaires:

  1. This info is invaluable. Where can I find out more?


    my homepage: http://www.callahans.org/ccw/index.php?title=User:AletheaFe

    RépondreSupprimer
  2. Excellent write-up. I certainly appreciate this site.

    Keep it up!

    Also visit my web site; http://Www.soapoperadigest.com/node/481024

    RépondreSupprimer

Hop, on met un p'tit mot pour suivre le débat ou encourager le mec qui passe son temps à taper ces lignes, mais surtout: on s'identifie ! Ici ne sera plus accepté de commentaire anonyme, alors la moindre des choses est de se trouver un pseudo rigolo.
Ne mettez rien de désobligeant, vulgaire ou irrespectueux et n'insultez pas les autres commentateurs. Merci !