lundi 18 février 2013

Publicité invasive sur les blogs: un remède?

 
Quel succès, que je suis remarquable sur le web, on s'arrache mes services, on me lance des flatteries: je suis numéro un, le plus désiré, gloire à moi... ou quoi? Bah ouais, depuis plusieurs semaines, je reçois de plus en plus de commentaires de ce genre:
« I'm truly enjoying the design and layout of your blog. It's a very eаsy
on the eyes which mаkes іt much morе pleasant for
me to come here and visit more οften. Did yοu hіre out
а ԁeveloper to create yοuг thеme? Eхcеllent work! »

Dans les grandes lignes pour vous traduire, le mec me félicite pour l'apparence de mon blog et me demande si je ne veux pas m'attacher les services d'un web designer, lui, surement, en l'occurrence. Le con n'a pas compris que j'étais juste sous un thème Blogger? Évidemment que si. Ce n'est qu'un spam. Avec un lien pourri qui va avec.

Un autre, tiens: « Hi there, You have done a great job. I'll certainly digg it and personally recommend to my friends. I am confident they will be benefited from this website. »

Là, le type me salue et me dit que je fais du bon boulot, ce qui est pertinent. Il explique même en parler à ses potes. Ce qui ferait du bien à mon site (surement en terme de fréquentation). Puis des liens vers... surement des sites payants. Je ne clique même pas. Mon blog est en français, je ne réponds qu'aux gens qui me comprennent. Na. Encore un spam.
 
« Hello! Do you know if they make any plugins to safeguard against hackers? I'm kinda paranoid about losing everything I've worked hard on. Any recommendations? »
Là, un truc complètement hors sujet dans les commentaires sur Pékin Express. Il me demande en commentaires comment se protéger des hackers. Qu'est-ce que j'en sais, bordel, je tiens juste un blog ! Y'a des sites spécialisés pour ça. Encore un spam.

J'en ai un peu marre. Malgré le filtre anti-spam proposé par Blogger, nombreux sont ceux qui franchissent la barrière et atterrissent dans mes commentaires de billets, de plus en plus récents. N'étant apte à gérer et répondre aux commentaires de vrais lecteurs que le soir, si je devais activer la modération, je perdrais la réactivité et la souplesse qui rythme mon blog. Bref, je suis coincé... A moins que vous n'ayez une solution?

11 commentaires:

  1. J'en ai de plus en plus et ça me casse les ronds moi aussi...

    RépondreSupprimer
  2. Réponses
    1. Si seulement Blogger permettait la réponse aux commentaires par mail, et fournissait un code sous Gmail, par exemple, pour supprimer ceux-ci via la messagerie, ça m'arrangerait !

      Supprimer
  3. Moi je viens d'opter pour la modération pour les billets publiés il y a plus de 5 jours.
    C'est relou parce que ça m'oblige à modérer mais au moins, ils ne sont plus publiés sur mon blog et celles et ceux qui se sont abonnés au flux de commentaires ne les reçoivent plus non plus.
    Et puis, une fois par semaine, je modère pour jeter tous ces spams.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais y venir aussi. Ce sera plus sain.

      Supprimer
  4. Apparemment, la recrudescence de spams de ce type est générale, depuis environ deux à trois semaines, si j'en juge par mon cas particulier.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un jour, comme ça, une entreprise qui gère des "robots" leur dit qu'il est temps de faire à nouveau un peu de harcèlement...

      Supprimer
  5. Et que dire quand ces #$µ&¤% de spams s'attaquent même à un truc aussi insignifiant que mon petit bonhomme ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Que tu n'es désormais plus si insignifiant ! Bienvenue dans la cour des Grands !

      Supprimer
  6. Oh oui !! c'est chi... !!!
    Mais par contre contrairement à Elody ils n'ont jamais été publié sur le blog. je peux les bloquer avant !

    RépondreSupprimer

Hop, on met un p'tit mot pour suivre le débat ou encourager le mec qui passe son temps à taper ces lignes, mais surtout: on s'identifie ! Ici ne sera plus accepté de commentaire anonyme, alors la moindre des choses est de se trouver un pseudo rigolo.
Ne mettez rien de désobligeant, vulgaire ou irrespectueux et n'insultez pas les autres commentateurs. Merci !