jeudi 24 mai 2012

La politique finalement, ça vole bien bas

L'actu politique en ce moment est rigolote. Alors que François Hollande négocie des trucs avec succès pour l'Europe, l'opposition se démarque par des déclarations plutôt rigolotes mais qui enlèvent pas mal à leur crédibilité. L'UMP nous fait un remake d'Astérix et du combat des chefs, Nadine Morano dégaine sur Twitter pour que le moindre pet de travers à gauche soit sanctionné de la peine capitale. Comme d'hab.

Bon c'est vrai, tout ne commence pas sur les chapeaux de roues, ça rappelle le quinquennat précédent mais pour le moment avec un rythme moins soutenu et surement plus réfléchit, pas de scandale quand même: les petites phrases c'est marrant, c'est facile, ça ne hausse pas le niveau du débat et ça alimente les conversations à la machine à café; mais attendons un peu qu'arrive le concret pour juger. Les actes plutôt que les paroles, bordel.

En attendant on aura de quoi faire, faudra causer football... voilà l'Euro, le soleil et une sale fuite d'eau !


3 commentaires:

  1. Bah ! Tant qu'ils se tapent dessus...

    RépondreSupprimer
  2. C'est risible mais on a connu ça au PS aussi...

    RépondreSupprimer
  3. Oui mais là c'est chez eux et tant mieux :)

    RépondreSupprimer

Hop, on met un p'tit mot pour suivre le débat ou encourager le mec qui passe son temps à taper ces lignes, mais surtout: on s'identifie ! Ici ne sera plus accepté de commentaire anonyme, alors la moindre des choses est de se trouver un pseudo rigolo.
Ne mettez rien de désobligeant, vulgaire ou irrespectueux et n'insultez pas les autres commentateurs. Merci !