lundi 2 novembre 2009

Place des Grands Hommes

C'était un peu le surnom de mon appartement ce samedi soir, puisque je retrouvais ce jour là une bande de copains, perdus de vue depuis 10 ans à mon grand désespoir. Parce que ces gens-là, c'était toute ma jeunesse, c'était ma vie d'avant. Même si ceux-ci entretenaient encore des relations, la vie m'avait éloigné d'eux et c'est ainsi que, profitant d'avoir revu Anto lors de ma récente formation à Paris, je décidais de les convoquer tous autour d'une bière pour parler du bon vieux temps.

Chacun a fait son bonhomme de chemin. Tous sont mariés ou sur le point de l'être. Accompagnés de leurs compagnes respectives, au demeurant fort charmantes, j'accueillais mes amis avec joie et poussée de stress accrue: que faire si les caractères avaient changé, si ils n'étaient plus que le pâle reflet du souvenir que j'avais gardé d'eux?

Eh bien, ils n'ont pas changé. Même si la vie a fait traverser des épreuves, même si les chemins se sont éloignés, même si chacun a gagné en maturité, ils n'ont pas changé, ils sont encore ceux que j'ai connu il y a dix ans. La fameuse mafia d'Anvin...
Souvenirs évoqués autour d'une mousse, bref résumé d'une décennie d'événements, la soirée suivi son cours de façon agréable - pour moi en tout cas ;-) - jusqu'aux alentours de trois heures du matin, où les premiers signes de sommeil se firent sentir. A la fin, chacun repris son chemin, et je restais là, heureux et fatigué. Avec toujours cette petite inquiétude, derrière la tête, à me demander si eux aussi avaient apprécié nos retrouvailles...

J'espère.

J'espère ne pas avoir à attendre dix années de plus pour les revoir.

J'espère qu'au détour d'Arras, ils penseront à passer me saluer.

J'espère qu'à l'approche de chez eux, ils seront ravis de me voir passer. J'ai bien retenus leurs adresses ;-)

Merci, en tout cas, d'être venus.
A très bientôt.

9 commentaires:

  1. Ça fait toujours un peu peur de se retrouver comme avant mais avec dix ans de plus. C'est vrai que finalement, les gens ne changent pas vraiement !
    :-))

    [Pensé à toi ce week-end, en zappant, je suis tombé sur une chaîne de l'adsl qui diffusait Lili Allen au Square d'Arras ! :-)) ].

    RépondreSupprimer
  2. Fallait pas les quitter...

    RépondreSupprimer
  3. c'est chouette de pouvoir faire de telles retrouvailles !

    RépondreSupprimer
  4. Ouais c'est chouette, 10 ans après on est bien souvent plus sage... 3h du mat tout de même :)

    RépondreSupprimer
  5. Je serais pour ma part réticent. Trop peur d'être déçu.

    RépondreSupprimer
  6. Cool la réunion !
    Mais tu sais, 10 ans ce n'est pas grand chose finalement...

    RépondreSupprimer
  7. Comme Ferocias, je n'aurais pas vraiment envie de revenir en arrière. Et puis, 45 ans après, qu'est-ce que ça voudrait dire?

    RépondreSupprimer
  8. ah c'est cool ce genre de soirée. On est en train d'organiser sur facedebouque une réunion avec ma classe de CP à CM2. Ce sera drôle.

    RépondreSupprimer
  9. @Poireau: c'était une opportunité à ne pas rater, j'ai apprécié chaque instant.

    @Nicolas: Mea culpa

    @Gael: je n'attendrais plus 10 ans pour les revoir. Y'a encore quelquechose qui passe.

    @Stef: 3h, c'est pas tard, c'est tôt... dans la matinée !

    @Ferocias: jen e te racontes pas à quel point mon stress était élevé. Heureusement, j'avais revu l'un d'entre eux avant. C'est ce qui m'a motivé.

    @Gwendal: à mon âge, 10 ans, c'est un tiers de ma vie ! Vu comme ça...

    @le Coucou: ça voudrait dire que tu ne les a pas oublié, que tu peux encore partager des choses avec eux et puis... surtout, c'est l'occasion de se faire une petite fête!

    @Julien: oulà, je ne suis pas remonté si loin, avec autant de personnes potentielles ! Ceci dit, je connais certaines personnes depuis la maternelle et on s'est - presque - jamais quittés !

    RépondreSupprimer

Hop, on met un p'tit mot pour suivre le débat ou encourager le mec qui passe son temps à taper ces lignes, mais surtout: on s'identifie ! Ici ne sera plus accepté de commentaire anonyme, alors la moindre des choses est de se trouver un pseudo rigolo.
Ne mettez rien de désobligeant, vulgaire ou irrespectueux et n'insultez pas les autres commentateurs. Merci !