lundi 23 novembre 2009

Le quinquennat du Faucon

Alors que celui du vrai con n'en est qu'à sa moitié, Falconhill souffle les cinq bougies de son blog !

2 commentaires:

Hop, on met un p'tit mot pour suivre le débat ou encourager le mec qui passe son temps à taper ces lignes, mais surtout: on s'identifie ! Ici ne sera plus accepté de commentaire anonyme, alors la moindre des choses est de se trouver un pseudo rigolo.
Ne mettez rien de désobligeant, vulgaire ou irrespectueux et n'insultez pas les autres commentateurs. Merci !