jeudi 29 octobre 2009

Hotline, chapitre 3

Voilà quatre jours que je n'ai pas de nouvelles de mon FAI. Donc, pas d'internet. L'angoisse me reprend. Je rappelle.

"Allô madame, ici Homer, je vous rappelle et je vous réexplique mon problème. J'aimerais savoir où ça en est, car votre collègue m'a affirmé qu'il faisait le nécessaire pour que mon bloc d'alimentation électrique parte au plus vite.
- Oui, je vérifie... Donc M. Homer, vous êtes en dégroupé total... votre ligne est active !
- Ce n'est pas le problème, je vous demande où en est ma commande.
- Pourriez vous reformuler votre question?
- Vous rigolez?!!! Je viens de l'expliquer ! Arrêtez de chercher dans votre cahier et regardez sur mon dossier !
- Un instant...
- ...
- M. Homer? Vous vous êtes manifesté le 20, ça ne fait que trois jours que...
- Trois jours, oui, et quand on traite immédiatement l'envoi d'un colis c'est largement suffisant. Et donc?
- C'est en cours de traitement.
- Autant dire que rien est fait. Pinaiiiise !
- Vous pouvez suivre le déroulement de votre colis sur le site de votre fournisseur.
- Non je peux pas parce que: 1. j'ai pas internet ! et 2. même de chez quelqu'un d'autre, ça n'apparait pas, je vous assure!
- Si, normalem...
- Non non.
- J'espère avoir répondu à votre question et je me joins à ...
- Oui oui."

Je repose le téléphone sur le socle. Je conclus d'un allègre "Connasse!" Et alors que je pensais avoir raccroché, il semble que j'aie juste passé le téléphone sur le mode "haut-parleur"... et j'entends:

"M. Homer? Vous n'avez pas raccroché le téléphone...
(moment de solitude)
- Vous non plus !" Et là, je m'assure de raccrocher au nez...

Epilogue: il n'aura plus fallu que deux jours pour recevoir par la Poste le fameux boitier. A présent, je suis de retour. Ca va chier.

12 commentaires:

  1. pinaise, heureusement que t'as pas raccroché ^^. Quelle histoire!

    RépondreSupprimer
  2. Magnifique !!! Tu l'as mis sur VDM au moins ??? ;-)

    RépondreSupprimer
  3. HE'S BACK !

    and he's very very hungry ! euh non angry ! hu hu hu

    RépondreSupprimer
  4. Bon. Ca va chier. J'allume le ventilateur à merde.

    RépondreSupprimer
  5. Ben ! Il est où mon commentaire ?!?
    Zut ! J' m'a gouré, je l'ai mis dans l'épisode 2 et pas dans le trois...

    RépondreSupprimer
  6. Ayé tu l'as reçue et ça marche, c'est le principal

    RépondreSupprimer
  7. @la pinguoine: je n'arrive plus à lire ton blog, il est fermé aux non-invités !
    @Fabien D: trop long, hélas ! Adieu gloire !
    @Gael: Miam Flanders !
    @Nicolas: ça va tous nous asperger !
    @Stef: heureusement, tout a une fin
    @Suzanne: quel soulagement, de raccrocher à leur nez...
    @Gwendal: mais je l'ai lu, c'est l'essentiel
    @babel92: exact, je suis de retour, mon débit a même augmenté...

    RépondreSupprimer
  8. Je t'encourage maintenant à une guérilla en règle, à savoir saturer la hotline de questions anodines du genre : oh le voyant vert clignote sur la box, est ce que c'est normal ?
    Enfin… si c'est pas surtaxé, n'est ce pas ?
    :-))

    [La Pingouine, pareil, c'est dommage de ne pouvoir accéder à ton blog ! :-)) ].

    RépondreSupprimer
  9. @Poireau: malheureusement, c'est surtaxé. Mon FAI, Free, est d'ailleurs la hotline la plus chère du marché. Heureusement qu'on a pas à faire à eux souvent !

    RépondreSupprimer
  10. Je confirme que tous les FAI sans exception (enfin, à de très rares exceptions...) sont à péter un plomb... et ce discours robotisé a cours chez tous, c'est grave comme leurs employés se laissent "lobotomiser".
    En ce moment, j'ai un grave problème avec Orange (aussi nul que les autres, mais le plus cher sur le marché !), et je m'apprête à les faire saisir par le juge de proximité, car tout dialogue est inutile, ils répètent en permanence les mêmes aneries.
    On se demande si leurs employés ne sont pas un assemblage de boulons avec une apparence humaine.

    RépondreSupprimer

Hop, on met un p'tit mot pour suivre le débat ou encourager le mec qui passe son temps à taper ces lignes, mais surtout: on s'identifie ! Ici ne sera plus accepté de commentaire anonyme, alors la moindre des choses est de se trouver un pseudo rigolo.
Ne mettez rien de désobligeant, vulgaire ou irrespectueux et n'insultez pas les autres commentateurs. Merci !