mercredi 26 décembre 2012

Merci, ami Blaireau

Sur un air de fin du monde... c'est tout de même une page qui se tourne et ça me fout les boules. Les Blaireaux, ce groupe sensationnel de chanson française que je connais depuis une belle lurette, a décidé de changer d'air et d'entrer en hibernation...
Pour moi la nouvelle est un choc. J'ai suivi ce groupe sur les routes de France, entraîné par des chansons géniales et une scène extraordinaire, festive et imaginative. Le mot Spectacle avait pris tout son sens. Leur proximité, leur simplicité, leur joie de vivre... donnaient un sens à ma vie de blaireau junior.
Lassés, surement, après une longue et belle carrière qui semble se terminer, trop tôt pour moi, je reste là dans mon désespoir de ne plus jamais les voir sur scène. C'est triste. 
Je croiserais surement les membres au gré de mes balades à Lille. Comme tout fan, j'irai les saluer et leur demander de revenir. Mais le Blaireau a besoin de prendre du recul, et avec sincérité, je leur souhaite bon vent.
En croisant les doigts pour les revoir bientôt.
Ami Blaireau: MERCI !

A moins, à moins... qu'on les revoie pointer leur truffe au printemps?
Gardons espoir !

5 commentaires:

  1. J'aurais bien dit (pour rire) "les blaireaux ils nous rasent!" mais je les connais pas...

    RépondreSupprimer
  2. je les ai vu à Issoire l'an dernier , souvenir d'une excellente soirée prolongée par leurs CD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'est-ce pas. Ils vont nous manquer !

      Supprimer
  3. J'ai loupé l'unique occasion de les voir parce que je pensais qu'il y en aurait d'autres... Fichtre !

    RépondreSupprimer

Hop, on met un p'tit mot pour suivre le débat ou encourager le mec qui passe son temps à taper ces lignes, mais surtout: on s'identifie ! Ici ne sera plus accepté de commentaire anonyme, alors la moindre des choses est de se trouver un pseudo rigolo.
Ne mettez rien de désobligeant, vulgaire ou irrespectueux et n'insultez pas les autres commentateurs. Merci !