mardi 31 janvier 2012

Service Minimum à l'Assemblée

Y'a un collègue qui énonce une idée très inspirée: à l'Assemblée, plus de 450 sièges sont disponibles mais on observe souvent ceux-ci désespérément vides. Il propose donc un service minimum à l'Assemblée Nationale, sous la menace de suspendre le salaire de député. Je sais que dans mon cas, une absence au poste est durement réprimandée. Jusqu'au licenciement. On demande juste à nos élus d'assumer la fonction pour laquelle ils sont – bien – payés, sinon, ils en subiraient le même sort... Voilà une idée à creuser. Histoire de montrer leur implication dans les affaires pour lesquelles ils nous représentent...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Hop, on met un p'tit mot pour suivre le débat ou encourager le mec qui passe son temps à taper ces lignes, mais surtout: on s'identifie ! Ici ne sera plus accepté de commentaire anonyme, alors la moindre des choses est de se trouver un pseudo rigolo.
Ne mettez rien de désobligeant, vulgaire ou irrespectueux et n'insultez pas les autres commentateurs. Merci !