vendredi 11 janvier 2008

Tout nu dans l'escalier !


En ce moment, il y a des travaux dans mon immeuble. Rien d'exceptionnel, ils refont la peinture. Après les tags de l'année dernière, il était plus que temps d'agir, et les propriétaires ont décidé de repeindre les murs et de revernir l'escalier. Côté peinture, c'est le grand mystère, on ignore encore exactement de quoi ça aura l'air. Les peintres viennent seulement de poser l'apprêt, avant d'attaquer les choses sérieuses.
Seulement il faut que ça sèche. Donc les ouvriers bien sympas et courageux ont entrepris de restaurer l'escalier (je précise vivre au 1er étage). A l'huile de coude, les voilà qui poncent l'escalier, marche par marche, aidés mécaniquement d'une ponceuse électrique, et redonnent la couleur d'origine au bois.
Ce midi, je rentre chez moi pour déjeuner et F., le gentil peintre, en profite pour m'avertir des travaux en cours sur l'escalier et précise qu'il mettra intelligemment une marque sur les marches qu'il n'aura pas traitées, pour éviter qu'on salisse le boulot et nos pompes, par la même
occasion. Soit une marche sur deux. Ravi de cet info, je file déjeuner... pour redescendre vers 13h00, et constater qu'il vient de poser le vernis sur la rampe ! Vous vous rendez compte !!!? Monter une marche sur deux, pas de problème mais les descendre sans s'appuyer sur une rampe, c'est la gamelle assurée ! Alors je laisse ce message si vous n'avez pas de news de moi durant la semaine, c'est soit que je suis resté collé au vernis de l'escalier comme une mouche sur un tue-mouches suspendu au plafond; ou alors j'aurai dégringolé en bas !
Souhaitez moi bonne chance !

6 commentaires:

  1. Homer,
    Désolé. Toutes mes excuses. Je n'avais pas pensé qu'en citant ton blog, Tonnegrande passerait par ici.

    RépondreSupprimer
  2. @ tous : il n'y a que deux étages dans l'immeuble, donc pas d'ascenseur. @ nico : Le passage de Tonnegrande me ravit, au contraire.

    RépondreSupprimer

Hop, on met un p'tit mot pour suivre le débat ou encourager le mec qui passe son temps à taper ces lignes, mais surtout: on s'identifie ! Ici ne sera plus accepté de commentaire anonyme, alors la moindre des choses est de se trouver un pseudo rigolo.
Ne mettez rien de désobligeant, vulgaire ou irrespectueux et n'insultez pas les autres commentateurs. Merci !