vendredi 31 mars 2017

C'était en 2016: Road-trip (2)

Bon, j'avais un billet sociétal en tête mais j'avoue que le sujet m'a échappé. Pourtant il y a de quoi dire, entre la montée du communautarisme, l'évanouissement du respect de la Police et de la loi, une campagne présidentielle aux odeurs de fumier qui risque de se solder par une victoire écœurante si on ne se mobilise pas, et mes sorties shopping des derniers jours... il y a de quoi dire !
Mais pour ne pas être redondant avec ce qu'on lit partout, je préfère continuer à m'évader en ressassant mes souvenir de vacances. Hier, on entamait les visites de Châteaux. Aujourd'hui, on continue: passage obligé à Amboise, le palais qui abrite la sépulture de Leonard de Vinci.
Le Château a été majoritairement démonté pendant la guerre, mais il en reste de beaux vestiges

Kiki a su en profiter ! 

On accède au palais en montant une ruelle qui rappelle la plupart des films d'époque. Depuis la rue, on aperçoit cette chapelle où repose le génie italien, à sa demande. On peut évidemment la visiter et y voir son tombeau.
Depuis la terrasse du café où nous prenons un verre, la vue est impressionnante.

La ville d'Amboise possède beaucoup de charme, entre son château et ses ruelles commerçantes, l'ambiance est calme et on apprécie d'y déambuler. Non loin du palais, on se rend à pied au Clos-Lucé, qui fut donné par François 1er à Léonard de Vinci pour être sa demeure en France.
En y allant, on fait le tour d'un jardin magnifique qui reprend les œuvres du génie, au fil de thématiques réparties sur le chemin. 

Puis, on peut visiter le bâtiment, et découvrir les chambres et mobiliers qui lui ont servis.
Des croquis, un musée, des paroles sages, l'héritage de De Vinci est impressionnant et va bien au delà des tableaux !
Un hologramme raconte aussi l'arrivée du peintre à Amboise, sur fond d'une Joconde un peu grande.

 Après la visite sous un soleil éclatant, nous quittons Amboise ravis et prêts à découvrir notre dernière étape en Touraine avant de partir vers... bah je vous le dirais plus tard ;-)
En espérant que ces billets là vous donnent envie de voyager et d'aller voir par vous même !

Bye bye Amboise !


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Hop, on met un p'tit mot pour suivre le débat ou encourager le mec qui passe son temps à taper ces lignes, mais surtout: on s'identifie ! Ici ne sera plus accepté de commentaire anonyme, alors la moindre des choses est de se trouver un pseudo rigolo.
Ne mettez rien de désobligeant, vulgaire ou irrespectueux et n'insultez pas les autres commentateurs. Merci !