mardi 10 juin 2008

Blogueur des beaux jours

Le blogueur lambda n'aime pas le football, c'est un fait. Mis à part quelques amateurs discrets et d'autres qui consacrent leur site au sport, et malgré la pléthore de compétitions portives en ce moment - Rolland Garros, Formule Un, NBA ou, bien sûr, Euro de football - peu de blogueurs consacrent des articles à ces activités physiques qui énervent considérablement les sportifs du dimanche et les sélectionneurs en herbe, devant leur télé. A quoi cela est-il dû?
Il semble que le blogueur trouve dans son clavier et son site l'activité sportive et intellectuelle qui lui suffit. Même dans les blogs "divers et variés", c'est-à-dire ceux qui ne se classent ni dans la politique, ni dans la société ou l'actualité, ou dans une catégorie quelconque, même dans les blogs "journal intime" qui fleurissent un peu partout, le blogueur ne parle pas de sport. Il n'en pratique pas, ou peu. En tout cas, il en parle rarement. Le blogueur n'aime pas le sport. Et particulièrement, il n'aime pas le foot.
Le blogueur lambda aime poster des images, parler de politique, jeter des pavés dans les mares ou simplement contrarier ses petits camarades en critiquant ceux qui critiquent sans qu'aucun des deux partis n'apporte d'ouverture ou d'idée nouvelle. C'est comme ça. Ceux qui sortent du lot sont les perspicaces( ceux qu'on ne contredit pas, tant la remarque qu'ils apportent est juste), ou les baroudeurs du net (qui dégotent des astuces, des sites ou des situations marrantes et inédites).
Le blogueur qui sort de ce lot, c'est celui qui ne passe pas son temps devant son clavier, qui ne répond pas à des critères en nombre d'articles ou de visiteurs, c'est le blogueur sympa comme un routier, celui qui sait se marrer et profiter de la vie réelle tout en ayant toujours un petit truc à dire sur son site. Pas de rigueur dans le blogging, juste du plaisir.

Et moi, en ce moment, je prends du plaisir en dehors du blog, dans le sport à la télé. Les beaux jours sont là et j'ai envie d'en profiter. Ceci explique mon absence sur le web ces derniers jours. Arbres à tailler, balades, euro de football, travail et loisirs, c'est un peu le quotidien de tous et la blogosphère s'en ressent quand il fait beau. Elle sommeille et se réveille occasionnellement, le temps d'un article. De temps en temps. N'avez vous pas remarqué?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Hop, on met un p'tit mot pour suivre le débat ou encourager le mec qui passe son temps à taper ces lignes, mais surtout: on s'identifie ! Ici ne sera plus accepté de commentaire anonyme, alors la moindre des choses est de se trouver un pseudo rigolo.
Ne mettez rien de désobligeant, vulgaire ou irrespectueux et n'insultez pas les autres commentateurs. Merci !