samedi 25 mars 2017

Je ne vous oublie pas

Je n'ai juste pas trouvé de temps pour écrire cette semaine, je vous dirai pourquoi à la sortie du week-end. En attendant je vous publie cette photo du concert d'hier soir, dans le cadre du festival les enChanteurs. Cette soirée avait un truc vraiment original, voire inédit...
Ah, et intéressez vous un peu au titre de ce groupe, les mauvaises langues, écrit en 2007 lors de la campagne présidentielle et vous verrez que c'est toujours d'actualité : l'homme providentiel.
Et inutile de polémiquer sur Fillon. Les vidéos qui tournent sur le net montrent suffisamment comment il considère les français qui travaillent.

posted from Bloggeroid

lundi 20 mars 2017

Le débat (TF1's eleven)

Je ne regarderais pas le débat ce soir. Du moins pas en entier, ni du début. Oui, je suis un vrai rebelle.
En fait je fais partie de ceux qui sont révoltés contre TF1 qui n'invite que les cinq "gros" candidats des sondages à débattre de leurs idées. Si j'en attend que se révèle, dans la confrontation, le caractère des candidats, je suis déçu que les petits n'aient pas le droit d'expression. Je trouve ce débat, national, irrespectueux de la démocratie. 
Et plus précisément, s'ils savent qu'ils ne seront pas élus, les petits candidats ont leur carte à jouer pour amener des idées qui pourraient convaincre les hésitants à choisir parmi les cinq restants. Je m'explique: une question, une attaque, une petite phrase d'un "petit" pourrait amener un futur électeur de Macron (par exemple) à se poser des questions, recentrer le débat et peut-être l’amener à voter pour un autre? Le doute est permis, surtout dans cette campagne !

Ce soir, c'est aussi la dernière chance de Fillon; bien que pour moi c'est tout vu. Il a détourné du pognon, mon pognon, mes impôts, et donc il est absolument inconcevable qu'il soit élu. Marine Le Pen, pareil, et même pire car son parti me fait vomir. Macron, j'ai lu son programme, j'attends de lui un plan sur l'emploi, loin des attentes du Medef et pourtant il apparait comme le candidat des banquiers, un excellent commercial.. Hamon, qu'il sorte de l'ombre de Hollande et du bilan pour rassembler et structurer un projet trop utopiste et Mélenchon, qu'il quitte son image de syndicaliste qui se plaint car si c'est un excellent orateur, il faut qu'il apporte un projet qui se tient!

Comme certains de mes amis blogueurs, parfois engagés politiquement, cette année, je ne sais pas qui choisir et qui soutenir. Mais j'estime en tant qu’électeur, avoir le droit de consacrer du temps d'écoute à tous les candidats Les onze. TF1 ne joue pas le jeu, alors moi non plus.
Et si d'aventure, le second tour se résume à une mascarade d'élection, croyez-moi, je ne voterai pas.

dimanche 19 mars 2017

Les EnChanteurs

Il s'est passé énormément de choses ce week-end mais la plus marquante est surement le concert auquel nous avons assisté ce samedi soir. Dans le cadre du Festival "Les EnChanteurs", nous sommes allés à Houdain dans une petite salle de sport.


Le festival, pour le décrire rapidement, est un festival itinérant dans tout le département, où chaque samedi nous pouvons découvrir de nouveaux groupes, des moins connus aux plus connus, à des tarifs très intéressants et avec une grande proximité des artistes.
Après une file d'attente plutôt rapide, nous nous sommes installés dans un coin, bien placés, parmi les 1500 spectateurs présents ce soir là. Pour mal faire, c'était pile l’endroit choisit par quelques jeunes connards qui n'ont rien écouté de la première partie: ils préféraient parler très fort, boire des bières et emmerder le monde. Mes nerfs tendus, mon sang n'a fait qu'un tour, et c'est ma compagne qui leur a demandé de se taire avant que moi, j'agisse et leur pète les dents. S'ils n'étaient pas là pour écouter, qu'ils partent, vindjuuu !

Bref, après avoir écouté "Aux p'tits oignons", ce fut le tour de "Boulevard des Airs" que vous connaissez sans doute. De belles mélodies, une ambiance géniale, un public divers et varié: des vieux, des très jeunes, des adultes... ont pu apprécier la mise en scène maîtrisée et fredonner avec les artistes leurs titres les plus connus. Ce festival a lieu jusque mi-avril, renseignez-vous, il y a encore de bons concerts à venir.
Moi, je ne connaissais pas bien "Boulevard des Airs" je dois l'avouer. Mais j'ai adoré, c'était un très bon concert et une belle découverte.


Je vous disais en préambule que c'était l’événement marquant du week-end, je vous ai un peu menti. Il y a eu autre chose. Mais on en reparlera une autre fois...

mercredi 15 mars 2017

Jeremy Ferrari au Zénith de Lille (et moi, sur le DVD...)

Nous étions 3000 hier soir dans l'enceinte du Zénith de Lille pour rire aux éclats au one man show de Jeremy Ferrari. Comme d'habitude, la foule s'entassait devant la salle de spectacle, et c'est très rapidement que des petits groupes de personnes qui ne se connaissaient pas sympathisent. Je ne dérogeais pas à cette règle et me mis à faire le clown: bien m'en prit puisque lorsque nous entrions dans la salle, où le placement était libre, nos amis du jour nous réservaient une place rêvée. 
Pour faire simple: on sera bien visibles sur le DVD tourné là-bas et qui sortira bientôt dans les magasins ! A un moment, Jeremy Ferrari parcourera la salle, parlera à un cuistot au chomage et vous pourrez me voir devant lui !

Pour en revenir au spectacle en lui-même, Jeremy Ferrari reste fidèle à son humour cinglant, noir et bien placé. Documenté, parfois engagé, mais toujours justifié, il enchaine les blagues et les satyres, passant des terroristes et au moyen de s'en préserver, à leurs méthodes et à leurs origines, pour finalement conclure sur le fait que nous finançons la violence de la guerre au sein même des ONG et malgré nous...
Le tout, comme je vous dis, documenté et c'est ce qui pousse à s'interroger. A l'heure où l'actualité politique nous étouffe, il est bienvenue d'ouvrir les yeux, quitte à en rire jaune. Entre humour gras, critique et vannes à dix balles, il frappe un grand coup, dénonce et on se marre du début à la fin. Je recommande donc "Vends 2 pièces à Beyrouth", en DVD bientôt.

Ceci n'est pas un billet sponsorisé, je suis désolé pour mon porte-monnaie.


lundi 13 mars 2017

Sur la crête de Vimy, dans les tranchées

Dans la continuité de mon billet sur ma visite en 2016 au Monument Canadien, j'ai profité des beaux jours ce dimanche pour aller sur le site. Accueilli par un étudiant québécois, dont la mission est de conserver le souvenir de la bataille de Vimy, nous avons visité les souterrains et les tranchées. Louis, notre étudiant à l'accent bien tranché, nous expliquait que le 9 avril 1917 a eu lieu sur la crête de Vimy, une offensive canadienne qui s'est soldée certes apr une victoire, mais par la plus grande quantité de soldats morts durant cette Première Guerre Mondiale. Sur une bande de 6 km, ce sont plus de 500000 soldats qui perdront la vie.
Je vous invite à aller découvrir comment, en creusant des tunnels pour se rapprocher du camp ennemi, ces soldats ont su mener une attaque sans précédent pour sauver la France de l'envahisseur Allemand. La visite est gratuite.

Les souterrains
Vous irez aussi dans les tranchées, voir ce qu'ils voyaient. Vous découvrirez le monument qui est dédié au sacrifice et vous comprendrez pourquoi, le 9 avril, plus de 25000 personnes de tous les pays sont attendues aux célébrations de la bataille de Vimy; des représentants Royaux, des Ecossais, des Canadiens, des Français et des Anglais, même des Allemands.

Dans les tranchées
La ligne de défense allemande
C'est le 18 mars que commencent les premières manifestations des batailles de 1917. Venez faire du tourisme de mémoire, pour ne pas oublier.

dimanche 12 mars 2017

Jouons avec mon Kiki

Quel joli week-end on a là ! Quand on fait abstraction de l'actualité qui nous mine, le soleil est de retour et fait du bien au moral. Hier, une journée passée à la mer aura fait le plus grand bien !
C'est donc tout sourire que je m'assieds derrière mon clavier avec pratiquement rien à raconter. Une fois n'est pas coutume, je parle pour ne rien dire... 
Du coup on va s'occuper un peu, avec un petit jeu qui a pris place lors de nos vacances 2016, je vous en reparlerai. Quelque part sur cette photo est caché Kiki, le kiki de tous les kikis. Saurez-vous le retrouver ?


mercredi 8 mars 2017

Le retour du fantôme

Redémarrer son blog après tant d'absence n'est pas évident. Pas sûr que les anciens copains viennent toujours en ces pages, difficile de reprendre le rythme et pourtant, je m'aperçois que laisser son blog en veille n'est forcément mal. La preuve avec ce vieux billet sur les fantômes. Rédigé avec second degré, en hommage à la série Supernatural, j'ai pourtant la chance d'avoir eu deux commentaires forts intéressants.
Qu'on y croit ou pas, il faut avouer que certains semblent plus réceptifs à des phénomènes qu'on ne comprend pas. Manifestations d'un monde parallèle, de l'au-delà ou d'ailleurs, une fois que toutes les théories possibles ont été imaginées, il ne reste que l’impossible qui explique.
Ainsi, deux commentateurs inconnus me disent:

"Bonjour! Je me presente un peu, j'ai 20ans et depuis petite on a des esprits dans notre famille mais on a jamais vraiment été en contact avec eux, chez moi je me sent souvent observé et je sais qu'ils sont la, j'entend souvent des bruits dans la cuisine ou ma chambre, j'ai déjà fais de la projection astrale, donc je m'y connais asser dans ce domaine du paranormale ce qui fait que j'ai bcp moins peur mais il a y une phrase que vous avez dites et qui m'a tilté: ils seraient apparemment sensible au fer pur? Une fois un soir quand j'étais dans mon lit 5min après avoir éteindre la lumière j'ai un de mes deux fer à cheval au pied de mon lit situé au dessus de mon radiateur qui a fait du bruit et pourtant quand j'ai allumé rien avait bougé, je suppose que c'est lui, mais comment pouvait vous expliquer ça??
Merci"

Ça fait flipper, non?
 
Unknow2 lui, s'emporte "J'ai jamais vu un tel ramasssi de connerie , tu n'y connais rien c'est affligeant , tu n'a jamais été confronté à des manifestations , la seul chose à laquelle tu a été confronté c'est à supernatural , merci au revoir"

Donc on a là deux lecteurs qui ne comprennent pas l'aspect fictionnel de ce post, soit. Mais ceci-dit, on a beau se dire que ce n'est qu'une série, Supernatural puise ses scénarios dans la mythologie existante. Ainsi, il n'est pas impossible que le fer repousse les fantômes. C'est suggéré. Alors pour le premier commentateur, je précise que ça n'engage que moi, mais je pense que certaines personnes sont hypersensibles aux phénomènes qu'on appelle paranormaux, notamment les enfants. Je suis ouvert à toute suggestion sur le sujet: ça me passionne.
Au second commentateur, agressif, je préfère dire qu'il faut savoir prendre du recul sur ce que je publie, et que je ne détiens pas le savoir nécessaire à faire fuir des poltergeists.  Et de là à dire que je n'ai jamais été sujet à des manifestations, il faudra qu'on en reparle... poliment. Vous pouvez me contacter.

Aux deux, j'aurais souhaité qu'ils prennent un pseudo, ça aurait été moins compliqué de les repérer dans les commentaires en modération.

Voilà, donc, quelques semaines que le blog a repris. Lecteurs, êtes vous restés attentifs à ce retour? Êtes vous nouveau? Mystère. Mais voyez, plus qu'un fantôme, Chez Homer revit. C'est une résurrection. 
Il suffit d'y croire.

dimanche 5 mars 2017

Au salon du Tourisme de Lille

Je profitais hier d'une sortie sur Lille pour me rendre au salon Tourissima. J'avais récupéré des entrées gratuites sur le net, et j’espérais trouver là-bas de quoi étayer mes projets de voyages pour l'année à venir. Concrètement, nous avons déjà prévus et commencé à réserver une partie de nos sorties, et c'est justement parce qu'on allait à Lille récupérer des devises qu'on a trouvé judicieux de faire un détour par Grand Palais. 
Le salon n'est pas du tout ce que j'attendais. Evidemment, on y retrouve des stands sur les agences de voyages qui proposent des circuits organisés. Je n'aime pas l'idée d'être pressé de faire des choses, d'être encadré non stop... Je pense être encore assez jeune pour pouvoir m'intégrer dans la culture d'un pays sans faire partie du lot de touristes en car qu'on voit partout. Voyager, pour moi, c'est aussi comprendre la culture de l'endroit où on va, et les voyages organisés sont aseptisés.
Je détournais mon regard de tout ça: moi je cherche les offices de tourisme !
Alors pour faire simple, Tourissima c'est: 1/3 d'agences de voyages, 1/3 d'offices de tourisme français (Nord de la Loire en plus !) et 1/3 de syndicats d'initiatives du Nord Pas de Calais ! Rien de vraiment glorieux, convenez-en. La région, je la connais et je sais qu'il y a encore beaucoup à voir, mais de là à aller m'inspirer dans un salon... Je revois cependant mon équation; il y avait quand même quelques offices de tourisme étrangers: Chine, Canada et USA... Mais pas ce que je cherchais.
Nous sommes donc repartis bredouilles et déçus. On attendait autre chose et on repart sans rien... Ah, non, on a pris des brochures sur la Normandie pour une prochaine sortie. 
Pour nos voyages 2017, il faudra écrire aux offices du pays. Mais en ce qui concerne les vacances de printemps, de toute façon, c'est déjà planifié. On a retiré... des forints.
Je vous laisse avec ça ! Bon dimanche !

vendredi 3 mars 2017

C'était en 2016: le monument canadien

Le week-end commence ce soir et je n'ai pas du tout envie de parler de l'actualité. Ma soirée va se résumer en un apéritif dinatoire, regarder le RC Lens à la télé et me reposer. La semaine a été harassante, le temps n'y est pas spécialement et je n'ai pas d'autre argument à apporter à mes choix.
Je propose donc dans ce billet de vous montrer quelques photos faites au monument canadien de Vimy, lors d'un passage nocturne dans le secteur. Je n'ai pas de photos de la vue de là-haut mais on y découvre le bassin minier sous un paysage splendide. De quoi vous donner envie de venir voir par vous même, j'espère...




jeudi 2 mars 2017

La télé-réalité ou la politique fiction

"Ouais euh, salut, je me présente au confessionnal parce que j'ai envie de le faire d'après la production. Je sais je suis pas trop sympa, j'ai un peu triché et le gens ne m'aiment pas trop. Mais putain, je veux gagner moi, y'a de l'enjeu"
"Je savais bien que filer un coup de b... main à cette salope me porterait préjudice. La conne ,tout ce qu'elle avait à faire c'était rester discrète à rien branler, et même ça elle savait pas le faire; y'a fallu qu'elle se fasse remarquer alors que j'étais si près du but."
"Voilà que mes copains me lâchent, je leur mets la teuhon. Bon ok, on a piqué pas mal de fric à la production, mais ça n’empêchait pas que les gens qui me regardaient à la télé kiffaient mes actions; j'ai une gueule d'ange !"

"Allez les gars, on s'en fout de la production et du CSA ! Je m'en remets au vote de s mes fans et du public ! Si vous voulez que je reste tapez 1 !!!"


Toutes ces expressions ne sont pas tirés d'une émission de télé-réalité, de la bouche d'un Dylan ou d'un Brandon, même si.. mais un point de vue façon Loft Story de la situation politique de Fillon. 

J'ai l'impression de regarder une parodie de l'émission débilisante, et de voir le mec s'accrocher encore malgré le peu de confiance qu'il inspire désormais me navre. De l'aspect légal de l'embauche de sa femme je n'ai rien à dire, c'est la loi. Mais si tout travail mérite salaire, encore faut-il travailler : elle n'a pas apporté de preuve de cela, c'est la notion d'emploi fictif qui est condamnable, n'en déplaise à certains.

Le socle de droite se voile la face - ce qui est comique d'une certaine façon pour ceux qui sont contre le port du voile. Je pense pourtant que Fillon sait clairement que ses seules chances d'échapper à la justice sont d'arriver au second tour contre Le Pen pour s'assurer la Présidence et l'immunité... Bref, ce qui m'attriste encore plus, c'est que celui-ci estime ne pas être un justiciable comme les autres. En quoi? Et de dire que l'instruction va trop vite pour être honnête: c'est faux car on a des éléments depuis des mois. Il suffit aux juges de les recouper. Pour le contribuable lambda, parfois, la justice est plus rapide encore, alors qu'il ne se plaigne pas. Quant à la présomption d'innocence, et là je sais de quoi je parle: en France désormais il faut prouver son innocence. Qu'il le fasse, qu'il prouve qu'elle a travaillé. 
Vous l'aurez compris, à maintenir ce candidat, les Républicains font une erreur de jugement. 
Hier, je regardais Quotidien et m’insurgeais devant Henri Guaino qui, à la question d'une journaliste "est-ce que vous accepteriez qu'une commission neutre vérifie comment les députés utilisent leurs indemnités", répondait que c'était hors de question. Ca veut dire quoi? Qu'est-ce qu'il fait de mes impôts? Si j'étais dans sa circonscription, je pense que je demanderais un rendez-vous et réfléchirais à deux fois avant de voter pour lui...

Tout ça pour dire, sans transition, que j'ai eu une révélation hier. En regardant un reportage sur les anciens pharaons noirs, en Egypte, la voix off a rappelé que les égyptiens vénéraient celui qu'ils appelaient le Dieu des Dieux. Amon. C'est un signe, non?

posted from Bloggeroid